lumieremin

Allume la lumière !

Confinement 2

Nous voici pour une seconde fois confinés.

Avec le port du masque sur nos bouches depuis plusieurs mois nous limitant dans nos relations en raison de cette crise sanitaire. Nous voici à nouveau enfermés chez nous pour certains, limités à des relations virtuelles ou au travers d’écrans.
Une période pas toujours facile à vivre pour les uns comme pour les autres. Il a fallut ressortir tous les outils que nous avions créés lors du 1er confinement et se remettre en route version #restonscheznous

Pourtant même si nous pouvons écrire longuement sur tous les inconvénients, je crois que nous avons-là une belle opportunité à saisir !
Ce serait un piège que de nous refugier à nouveau uniquement dans ce que nous savons faire parfaitement à savoir : pourvoir au fonctionnement de nos assemblées, organiser des réunions de formation, passer beaucoup de temps entre nous pour nous encourager, multiplier les réunions de prière…
Je ne dis pas que ce n’est pas bon – moi-même je suis dans des réseaux de prière et nous prions plus que jamais avec Jean-Philippe, mon mari et nous avons aussi organisé des sessions « zoom » pour les réunions.
Mais résonne en moi plus que tout autre-chose le « ALLEZ ! » que Jésus nous a laissé en partant.

Et si ce nouveau confinement était une opportunité à saisir pour toucher le monde autour de nous pour faire une différence ?

Je crois profondément dans ce « va et vient » entre ces temps devant le trône de Dieu et la mission dans laquelle Il nous envoie. Ce qu’Il fait, ce qu’il nous dit alors que nous sommes les genoux pliés devant Lui est pour que nous allions aussi redonner.
Aimer est un verbe, il implique une action. Il n’est pas question de sentiments, d’émotions, il est question de choix et d’actions. Et cette action est une réponse à l’attente de la création.

Romains 8 v 19
« Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu »

Ce serait un piège – et je pèse mes mots – de rester bouches fermées (bouches masquées) et enfermés dans ces moments-là.
Si la création attend, alors allons !

Ce « Allez » s’entoure parfois de vieilles conceptions mais je crois qu’il n’y a rien de plus simple en cette période. La peur, la colère, l’incompréhension, la haine, …beaucoup d’émotions négatives qui peuvent juste être confrontées à l’amour pour s’apaiser et parfois tomber comme des murailles. Oui ! Nous pouvons et nous devons prier mais aussi 1 Jean 3v18 nous exhorte à aimer pas seulement en paroles et avec la langue mais en actions et avec vérité (version Louis Segond).

Aimer les gens jusqu’à ce qu’ils nous demandent pourquoi.

Peut-être que parfois nous voulons expliquer le pourquoi sans tout ce qui va avant ?
     – Comment pouvons-nous aider nos voisins ?
     – Comment redonner le sourire, de l’espoir à notre voisine qui est seule parce que les enfants sont loin ou parce qu’il n’y en a pas, voire que le conjoint est décédé ?
     – Comment pouvons-nous soutenir les personnes seules que nous connaissons ?
     – Comment pouvons-nous soutenir nos autorités ?
Ce serait un raccourci que de leur taper sur le dos. Facile quand on n’a pas 66 millions de personnes à gérer

     – Comment encourager les entrepreneurs et commerçants qui sont submergés par la peur, l’angoisse de voir disparaître l’investissement de toute une vie ?
     – Comment aider les personnes les plus démunies ?
     – Comment pouvons-nous soutenir et encourager les infirmiers, dentistes, et tout le corps médical qui est au front et se fait malmener ?
     – Comment faire une différence dans la vie de ceux qui enseignent nos enfants au quotidien avec des mesures parfois impossibles à faire respecter, se trouvant pris en sandwich entre les lois et les parents ?
     – Comment pouvons-nous changer l’atmosphère là où nous travaillons ou soutenir ceux qui ne supportent pas les réunions zooms et le télétravail ? Ceux pour qui l’isolement pousse à la dépression ?

Il y a tellement à faire !

lumierebanner

Considérons la paix et l’amour comme des armes données par notre Dieu et pouvant faire basculer les choses autour de nous.

Si nous pouvions mesurer à quel point nous pouvons impacter notre environnement.
Considérons la paix et l’amour comme des armes données par notre Dieu et pouvant faire basculer les choses autour de nous.

Nous avons fait le choix de prier chaque jour pour notre ville, les autorités et les personnes que Dieu met sur notre chemin. Plusieurs fois dans le mois nous partons marcher dans les rues de notre ville et nous prions. Nous demandons au Seigneur de créer les opportunités ; et chaque opportunité nous la saisissons.
Et je peux vous assurer que Dieu répond à ces prières !

Vous ne réalisez pas quel impact votre bouquet a eu !

Dernièrement, j’ai dû me faire soigner des dents et ce fut assez compliqué.
À chaque rendez-vous nous avons pris le temps de nous intéresser à la dentiste et son assistante, à leur actualité et défis.
La sortie du 1er confinement a été juste difficile pour elles.
Les normes et règles sanitaires ne leur permettent pas de travailler avec le même rythme qu’avant. Alors tous les jours, elles font face au mécontentement des patients qui ne comprennent pas les délais et parfois avec beaucoup de violence.

Après quelques rendez-vous, j’ai décidé de passer à son cabinet lui déposer des fleurs. Le lendemain elle me rappelait pour me dire : « vous ne pouvez pas imaginer ce que vos fleurs m’ont fait dans cette journée, vous ne réalisez pas quel impact votre bouquet a eu ! » … et ce n’était que des fleurs.

Elle avait déjà été touchée par notre fille qui lui demande de passer des louanges pendant les soins. Et cette semaine, c’était au tour de Jean-Philippe de se rendre chez elle. A peine est-il rentré et a dit « bonjour» à sa façon enjouée comme à son habitude que la dentiste lui a dit « Mais vous, votre famille est au top. Vous me dites Bonjour et vous me donnez de la joie pour toute la semaine ».

Nous ne voulons pas juste comptabiliser les disciples, les baptêmes car notre mission ne serait pas complète mais nous voulons changer l’atmosphère là où nous sommes, impacter autour de nous. Nous voulons que le Royaume de Dieu se manifeste. Et oui, certains se tourneront vers Jésus.
Là où nous sommes nous pouvons créer une « serre », une « bulle »… Un espace où la paix, la joie, le réconfort, etc… simplement le Saint-Esprit qui se manifeste. C’est le Royaume de Dieu qui s’approche de tous ceux que nous côtoyons !

Cela fait un an, nous prenons soin d’une de nos clientes qui a perdu son conjoint. Nous lui avons juste offert des fleurs, offert un livre, invité à manger deux fois, nous l’appelons régulièrement juste pour prendre de ses nouvelles. Depuis que cette dame nous a vu poser ces actes, elle vient au magasin, attend que les derniers clients partent, que je ferme la porte et elle demande à ce que nous prions ensemble. Cette dame qui priait les morts, prie Dieu aujourd’hui !

C’est Sa lumière qui brille dans les ténèbres !

John Wesley a dit « Sans Dieu on ne peut rien faire. Et Dieu ne veut rien faire sans nous ». Dans ces temps si propices, le Seigneur veut travailler avec nous, nous envoyer dans sa création qui attend.
Un ami me rappelait dernièrement une histoire qui s’est passée en 1972 avec Billy Graham au Texas où il a fait distribuer une bougie à chaque participant. A la fin de la prédication, il a allumé sa bougie dans le noir total afin que tous voient que l’obscurité ne peut pas empêcher la lumière de briller. Puis avec sa bougie, il a allumé celle d’une autre personne et ces 2 en ont allumé 2 autres et ça faisait 4 puis 8, 16… et le stade s’est illuminé.
Chaque acte que nous posons, chacun à notre mesure, c’est Sa lumière qui brille dans les ténèbres !

« France ! Certes les ténèbres couvrent la terre et une obscurité épaisse recouvre les peuples, mais Sa Lumière va briller ! »
C’est le temps des actes ! Et si ce 2ème confinement était pour nous une opportunité à saisir pour « Aller » ?

PARTAGER CET ARTICLE AVEC VOS PROCHES

À Propos de l’auteur

pascalini

Sandrine et Jean-Philippe Pascalini

Gérants Société SIMPLISCINE et Pasteur
Saint-Brès (34)

Laisser un commentaire