fbpx
apres

Se préparer pour l’après

Tout se mettait en pause…

Samedi 14 Mars 2020, nous étions chez des amis pour une fête d’anniversaire.

La soirée s’annonçait fun et haute en couleurs : un beau et bon repas comme on les aime chez nous, des échanges chaleureux, des rires, de la bonne humeur… Jusqu’à l’appel d’un autre ami nous annonçant que notre Premier Ministre, Monsieur Edouard Philippe avait pris la parole pour mettre les entreprises de France en confinement à partir de ce soir même. Tout se mettait en pause…

Nos amis, entrepreneurs – garagistes à leur compte – étaient sous le choc. Qu’est-ce qu’ils allaient devenir, comment ils allaient faire, ils allaient tout perdre… La France était à l’arrêt avec un flou complet, des directives opposées, de grandes annonces mais un tout autre discours sur le terrain. La confusion associée à la
peur… Un drôle de climat s’est installé dans le milieu de l’entreprenariat – loin de moi l’idée de jeter la pierre à notre gouvernement. Je n’ose imaginer combien ce doit être compliqué de gérer une crise sanitaire sans précédent.

De là s’en est suivi beaucoup d’appels d’amis, collègues de nos différents réseaux d’entrepreneurs pour certains dans une extrême angoisse.

Et tout au fond de nous « la PAIX » avec cette certitude que Dieu est là !

La France est à l’arrêt !

Dans le milieu entrepreneurial, tout le monde s’accorde pour dire que nous n’en sommes qu’à la crise sanitaire et que la crise économique va suivre.

Nous avions souvent parlé d’une crise que l’on sentait arriver avec mon mari Jean-Philippe ; comprenant qu’il nous fallait avoir une comptabilité et gestion saine, en relation avec les valeurs bibliques. On sentait que quelque-chose arrivait ; le monde économique n’était déjà pas en grande forme. Nous y voilà !

Nous sommes dans la construction de piscines et vente de SPA, bien loin des entreprises ou commerces de première nécessité : une piscine ou un SPA, ce n’est ni un besoin, ni une obligation. Mais nous savons que c’est le commerce que Dieu nous a confié et qu’il lui appartient. Nous ne savons pas comment cela va se passer, comment nous allons reprendre, si nous allons avoir des aides ou pas, ce qui va se passer pour nos employés… mais nous savons que Dieu est là et qu’Il est la source de la paix, la source de toutes choses.

Nous faisons le choix de lui faire confiance dans cette période de notre vie.

La France est à l’arrêt, en guerre contre « un ennemi invisible ». Une image lourde de sens que nous a communiqué Monsieur Macron lors de son allocution. Aujourd’hui, ce sont les métiers en lien avec la santé, les commerces de première nécessité qui sont au front. Pour le reste, nous sommes en pause.

Dans ce temps de pause, nous avons deux options :
           ● Se mettre en vacances, faire nos petits travaux, suivre plein de séries sur Netflix…et attendre
           ● Se préparer en attendant que ce soit à notre tour de monter au front

Préparons-nous !

1- Un temps pour changer de positionnement

Un temps pour laisser Dieu nous travailler sur notre identité pour changer de positionnement spirituel.

Psaumes 8v4-6
Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, La lune et les étoiles que tu as créées : qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui ? Et le fils de l’homme, pour que tu prennes garde à lui ? Tu l’as fait de peu inférieur à Dieu, Et tu l’as couronné de gloire et de magnificence. Tu lui as donné la domination sur les œuvres de tes mains, Tu as tout mis sous ses pieds,

« Tu l’as fait de peu inférieur à Dieu ! »

Nous sommes fils et filles de Dieu, amis, serviteurs mais bien plus, il fait de nous ses collaborateurs
dans son règne. La version « Le semeur » dit au verset 7 « Tu lui donnes de régner sur les œuvres de tes mains »

Le mandat que nous avons reçu dans le jardin d’Eden n’est pas valable uniquement quand tout va bien et qu’il faut faire l’entretien du jardin, c’est aussi notre mandat alors que nous nous préparons à affronter la crise, lorsque le monde est chamboulé, lorsque tout est au point de s’écrouler.

Aujourd’hui et plus que jamais, le Seigneur veut collaborer avec nous. C’est le temps pour que le Royaume de Dieu avance et en tant qu’entrepreneur, artisan, chef d’entreprise nous sommes agents du Royaume de Dieu !

Laissons-nous élargir dans notre identité, laissons-le nous parler des tenants et aboutissants du mandat qu’il nous a confié.

2- Un temps pour basculer de la prière de requêtes à la proclamation

Psaume 29v 3-9
« La voix de l’Eternel retentit sur les eaux, Le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre ;
L’Eternel est sur les grandes eaux.
La voix de l’Eternel est puissante, La voix de l’Eternel est majestueuse.

La voix de l’Eternel brise les cèdres ; L’Eternel brise les cèdres du Liban,
Il les fait bondir comme des veaux, Et le Liban et le Sirion comme de jeunes buffles.
La voix de l’Eternel fait jaillir des flammes de feu.
La voix de l’Eternel fait trembler le désert ; L’Eternel fait trembler le désert de Kadès.
La voix de l’Eternel fait enfanter les biches, Elle dépouille les forêts et elle fait tomber les feuilles des arbres de forêts. Dans son palais, tout s’écrit Gloire !»

Lorsque la voix de Dieu retentit beaucoup de choses se mettent en mouvement sur la terre et c’est puissant. Qu’est-ce que notre voix déclare ? Qu’est-ce que notre voix déclare sachant qu’il nous a fait de peu inférieur à lui et qu’il nous donne de régner, de dominer et d’assujettir ?

C’est un temps d’alignement de nos voix à la voix de Dieu en tant que personnes en responsabilité.
Ce que Dieu déclare, nous le déclarons, pas plus, pas moins. Nous parlons ce que Dieu dit ! Nous proclamons ses décrets ! Ce n’est plus nos peurs, nos questionnements et l’incertitude qui parlent
mais Sa Parole. Nous ne sommes plus dans le requête mais la proclamation !

Cela nous demande de creuser plus que jamais Sa Parole. Cela nous demande de faire silence devant lui pour le laisser parler avant de dire quoi que ce soit. Cela nous demande de le chercher comme jamais parce que nous sommes dans des temps sans précèdent. Cela nous demande de rechercher le Royaume de Dieu et sa Justice sachant que Lui s’occupe de nos affaires. Qu’est-ce que Dieu nous dit en ces temps ?

« Parle, car ton serviteur écoute » !

Nous alignons nos voix à sa voix et proclamons dans nos vies, nos entreprises, notre avenir ce que Dieu dit !

3- Un temps pour recevoir Sa stratégie pour le « après »

Il y aura un après ! Il y aura un après cette crise sanitaire !
Il y aura ce moment où nous, entrepreneurs, artisans, chefs d’entreprises nous devrons nous relever, monter au créneau, être force de proposition, participer au relèvement économique et manifester le Royaume de Dieu au milieu de cette tempête et après. Ce sera à nous d’être au front sur le plan économique.

Relisons le livre de Josué dans cette période stratégique. Josué ne partait pas à la guerre sans avoir
reçu l’ordre de mission de précis de Dieu – avec les détails. Il n’a pas agi seulement en fonction de ce que les espions avaient vus. L’Eternel lui parlait clairement !

Pour rappel, Josué ne faisait pas partie de ces espions qui se sont considérés comme des sauterelles face aux géants d‘Anaq en Canaan (Nombre 13 et 14), il savait que s’il avait la faveur de l’Eternel, Il leur donnerait le pays (Nombre 14,8).

Quelle stratégie Dieu nous donne-t-il ? Allons-nous nous contenter d’un mot pour reprendre ou allons-nous prendre du temps pour nous purifier et le laisser nous confier Sa stratégie avec détails ?

Josué 3v5
« Josué dit au peuple : Purifiez-vous car demain l’Eternel fera des prodiges au milieu de vous. »

Nous avons besoin d’être purifiés de :
● nos peurs, craintes
● nos fausses conceptions de nous-mêmes, de notre identité
● nos images de Dieu
● nos dysfonctionnements qui nous limitent
● nos concepts du miraculeux
● nos fausses images de la manifestation du Royaume de Dieu dans nos vies, dans le monde
● et pour le reste, laissons-le nous parler

C’est un travail indispensable pour entendre et recevoir sa stratégie avec un minimum de filtre.
Peut-être sommes-nous dans ce désert – plus d’activité, de commandes à traiter, d’appels, de planning, de rendez-vous… – pour qu’il puisse parler à notre cœur et nous faire entrer dans cette nouvelle saison avec tout l’équipement dont nous aurons besoin.

La France est à l’arrêt ! Que faisons-nous durant ce « Selah» ?


Ce ne sont pas des vacances, même si cela y ressemble. Que nos regards ne se trompent pas de
cible ! Comprenons les temps et les implications de notre-rendez-vous avec LUI.

C’est un temps de préparation pour le moment où nous, entrepreneurs, artisans, chefs d’entreprises
nous devrons monter au front !

Et nous avons cette espérance :


Jérémie 17v7-8

« Béni soit l’homme qui se confie dans l’Eternel, Et dont l’Eternel est l’espérance ! Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant ; Il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert ; Dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. »

PARTAGER CET ARTICLE AVEC VOS PROCHES

À Propos de l’auteur

pascalini

Sandrine et Jean-Philippe Pascalini

Gérants Société SIMPLISCINE et Pasteur
Saint-Brès (34)

Laisser un commentaire

Cultivez le leader qui est en vous en devenant nos VIP !

Recevez chaque mois des messages d’encouragements et des conseils de leaders inspirants !

Je m'inscris